Laboratoires Thissen : le personnel refuse de bouger

16/11/11 à 07:15 - Mise à jour à 07:15

Source: Trends-Tendances

Mercredi, vers 1 heure du matin, un huissier accompagné de policiers s'est présenté aux Laboratoires Thissen de Braine-l'Alleud, où le personnel séquestre depuis mardi après-midi la direction qui a l'intention de déposer le bilan de la société.

Laboratoires Thissen : le personnel refuse de bouger

© Belga

La direction a obtenu un jugement en référé, qui ordonne de mettre fin à l'action, sous peine d'astreinte, mais le personnel n¹est pas prêt à céder. "Nous sommes en pourparlers avec les forces de l'ordre et l'huissier qui sont toujours là. Sauf emploi de la force, le personnel n¹est pas prêt à lever le piquet malgré l'astreinte", confirme sur place vers 1h30 un permanent syndical.

Le blocage de l'entreprise et l'action de maintien de la direction dans un local de réunion ont été décidés spontanément par le personnel mardi après-midi, en apprenant que les responsables des Laboratoires Thissen avaient décidé de déposer le bilan lundi au tribunal de commerce, évitant ainsi de passer par un plan social pour licencier l'entièreté des quelque 350 travailleurs employés par la société brainoise.

Le personnel exige que le groupe NextPharma, dont les Laboratoires Thissen sont une filiale, finance un plan social au lieu de constater la cessation de paiement qui entraînera le licenciement sans indemnités autres que ce que pourrait payer le Fond de fermeture.

[UPDATE] Laboratoires Thissen : la séquestration se poursuit après l'assemblée générale

La séquestration de la direction des Laboratoires Thissen de Braine-l'Alleud par le personnel en colère se poursuit après l'assemblée générale qui s'est déroulée mercredi à 8 h 30. Malgré la visite d'un huissier dans la nuit, qui se prévalait d'une décision de justice prononcée en référé et assortie d'une astreinte, les travailleurs ont décidé de continuer leur action.

Les syndicats les ont informés de contacts avec la commission paritaire, ainsi qu'avec les ministres régionaux de l'Emploi et de l'Economie. Le personnel sur place est déterminé à retenir la direction tant que le groupe NextPharma - dont les laboratoires Thissen sont une filiale - ne s'engagera pas à financer un plan social, au lieu de recourir au dépôt de bilan prévu lundi au tribunal de commerce et annoncé mardi aux travailleurs.

Les syndicats, dont les relais nationaux sont en commission paritaire ce mercredi matin, ont demandé que cet organe intervienne dans le conflit. Par ailleurs, les syndicats sont en contact avec les ministres régionaux de l'Economie Jean-Claude Marcourt (PS) et de l'Emploi André Antoine (cdH) pour les tenir au courant de la situation et envisager des pistes de solution.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires