La vente de DVD en Belgique poursuit sa baisse

18/02/14 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Trends-Tendances

Les Belges délaissent encore un peu plus le DVD. L'an dernier, ils avaient acheté 11,4 millions de DVD et de Blu-ray, soit 16,3% de moins qu'en 2012, a annoncé mardi BEA (Belgian Entertainment Association) Video, la fédération représentant les producteurs et les distributeurs de contenus audiovisuels en format vidéo (films, séries, programmes télévisés) en Belgique.

La vente de DVD en Belgique poursuit sa baisse

© DR

Les formats physiques restent le segment le plus important du marché de la vidéo en Belgique avec 54% de parts de marché, précise la BEA. Le perte de popularité du DVD est compensée par les revenus des VOD (vidéo à la demande), SVOD (VOD par abonnement) et EST (service de téléchargement), qui ont augmenté de près de 30% pour atteindre les 123 millions d'euros, comparables à ceux des formats DVD (121 millions).

Cette évolution garantit un revenu stable pour le marché de 267,5 millions d'euros contre 267,6 millions en 2012. "Les résultats de 2013 montrent que l'offre a su répondre aux nouvelles habitudes du consommateur. Il est plus que probable qu'en 2014, le marché de la vidéo en Belgique renoue avec une croissance structurelle", prédit Olivier Maeterlinck, directeur de BEA Video.

Les meilleures ventes en DVD/Blue-ray en Belgique ont été réalisées par "Hobbit", "Skyfall" et la deuxième partie de la saga "Twilight". Deux productions belges ont connu un certain succès et s'inscrivent dans le top 10 des meilleures ventes: "The Broken Circle Breakdown" (6e), le dernier film de Felix Van Groeningen, et Bengeltjes (7e), le quatrième volet de la très populaire série en Flandre, K3.

La BEA s'appuie sur les chiffres du bureau d'étude GFK Retail & Technology Benelux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires