La STIB passe à la vitesse supérieure en matière d'investissements

21/05/14 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Trends-Tendances

La STIB va plus que doubler ses investissements d'ici 2017. Au-delà des projets de métro en cours de développement, les premières infrastructures visibles seront des dépôts et de nouvelles (extensions de) lignes de tram, a annoncé mercredi le CEO de la STIB Brieuc de Meeûs.

La STIB passe à la vitesse supérieure en matière d'investissements

© Image Globe

Avec quasi 355 millions de voyages, soit 100 millions de plus qu'en 2005, la STIB continue de parler de croissance pour l'année 2013 tant en termes de clients qu'en termes de taux de couverture du coût global de l'entreprise par ses recettes propres (48%; 55,6% selon l'ancienne méthode de calcul). D'ici 2017, elle investira 2,5 milliards d'euros. Elle embauchera 3.000 personnes d'ici 5 ans, dont 1.000 en 2014.

Dans les projets à court terme présentés par M. de Meeûs, aux côtés d'Alain Beeckmans, président du CA de la STIB, dans le cadre du bilan bilan 2013 et des perspectives d'activités de la société bruxelloise, on relèvera la réalisation de 88 projets en voirie, représentant 52 kms de lignes d'ici 2017, pour augmenter la fluidité du trafic de trams et de bus.

Dans le viseur, notamment: la concrétisation de la ligne de tram rapide 9 entre Simonis et l'UZ-VUB à Jette; la poursuite de l'extension en site propre de la ligne 94 au sud-est entre le Musée du tram de l'avenue de Tervueren et la station de métro Roodebeek via le boulevard de la Woluwe; et la réalisation de la ligne de tram 71 reliant Delta à la Porte de Namur via Ixelles pour en faire à terme une nouvelle ligne structurante du réseau reliant le sud-est au nord-ouest de la ville.

En attendant l'inauguration, d'ici la prochaine décennie, des projets de métro automatique des lignes 1 et 5 et du métro nord-sud dont on connaît à présent le tracé définitif, les manifestations les plus visibles de ce coup d'accélérateur seront aussi les nouveaux véhicules de la STIB, et les dépôts: Marconi à Forest (tramways), Petite Ile et Collecteur à Anderlecht (bus), Erasme, à Anderlecht pour le stockage des 43 rames du futur métro automatique qui seront commandées en fin d'année; et Neo (bus, tram, métro), au Heysel, dans le sous-sol de l'actuel parking de Kinépolis.

Le tunnel à trois branches sera réalisé d'ici 2017 sous la place Meiser pour améliorer le temps de parcours des lignes 7 et 25. L'ouvrage sera conçu de manière à laisser ouverte, la possibilité à long terme la réalisation d'une ligne de métro supplémentaire sous les boulevards de la Grande Ceinture où l'on observe un taux de fréquentation élevé de l'actuelle ligne 7 de semi-métro.

Brieuc de Meeûs a par ailleurs annoncé que le réseau bus serait restructuré en 2015 pour s'adapter à; l'évolution socio-économique de la capitale. Idem pour le réseau tram en 2016-2017, le tout étant guidé par la volonté ed'augmenter la vitesse commerciale des transports en commun qui ne doivent pas rouler "à la vitesse d'une mobylette".

Avant 2015, la STIB compte élargir la plage de l'heure de pointe et de l'offre qui y est liée et augmenter progressivement les fréquences en heures creuses.

En savoir plus sur:

Nos partenaires