La société Vinçotte sollicitée pour un projet de GNL en Australie

18/08/14 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Trends-Tendances

Une équipe de spécialistes belges de la société Vinçotte travaillera pendant un an et demi pour un important projet GNL en Australie, a indiqué lundi le spécialiste des missions de contrôles et de certifications.

La société Vinçotte sollicitée pour un projet de GNL en Australie

Vinçotte a récemment obtenu un contrat pour contrôler l'intégrité des installations GNL Wheatstone en Australie occidentale. Ce projet comprend le stockage et la conversion du gaz naturel en Gaz Naturel Liquéfié (GNL) qui sera, par la suite, transporté dans le reste du monde. L'entreprise belge vérifiera toutes les soudures et constructions métalliques dans cette région.

"Nos spécialistes sont mondialement réputés comme étant des experts en matière de contrôle sur installations stratégiquement importantes. Vinçotte a déjà réalisé des projets GNL similaires au Canada, en Algérie, en Pologne, aux Pays-Bas, en Norvège et en Belgique", a commenté le Business Developer international de Vinçotte, Ben Verhagen, tout en précisant que "le contrôle des soudures bimétalliques extrêmement critiques, soudures de l'installation GNL composées d'acier à 9% de nickel, requiert un procédé complexe".

Les travaux débuteront dans le courant du mois d'août. En Australie, Vinçotte mettra sur pied une équipe d'environ 25 personnes qui gérera le projet et qui travaillera là-bas les dix-huit prochains mois.

Basé à Vilvorde, le groupe Vinçotte réalise un chiffre d'affaires de plus de 200 millions d'euros et possède 16 succursales dans le monde, comptant au total 2.500 collaborateurs. Outre Vinçotte, Besix est impliqué dans ce vaste projet GNL en Australie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires