La SNCB va doper son offre de 5,1% dans un an

23/12/16 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Belga

Le conseil d'administration de la SNCB a approuvé vendredi un nouveau plan de transport qui accroîtra, à partir de décembre 2017, l'offre de l'entreprise ferroviaire de 5,1% ou 3,9 millions de trains-kilomètres par rapport au plan de transport actuel.

La SNCB va doper son offre de 5,1% dans un an

© Reuters

"Plus de 15% des gares (86) vont voir leur desserte renforcée tout au long de la journée pendant la semaine. En outre, 114 gares et points d'arrêt seront mieux desservis durant les heures de pointes, ainsi que tôt le matin et tard le soir. Le week-end, ce seront plus de 120 gares qui verront leur desserte s'améliorer", précise la SNCB dans un communiqué.

Ce nouveau plan de transport doit également permettre d'améliorer la vitesse commerciale et certaines correspondances et vise à renforcer l'offre suburbaine autour des cinq plus grandes villes du pays: Bruxelles, Anvers, Gand, Charleroi et Liège.

Bruxelles et sa périphérie bénéficieront notamment d'une extension du nombre total de trains quotidiens et des relations de l'offre S.

En province de Hainaut, la desserte sur la ligne 132 (Charleroi-Couvin) va être renforcée, ce qui permettra de desservir les gares de Ham-sur-Heure et de Yves-Gomezée avec un train par sens chaque heure.

En outre, les temps de parcours seront diminués sur plusieurs trajets: Ath-Mons (-31%), Bruxelles-Luttre (-11%) ou Liège-Guillemins-Mons (-8%).

En province de Liège, entre autres modifications, la gare de Chaudfontaine sera rouverte sur la ligne 37 (Liège-Verviers), de même que les gares de Seraing et Ougrée sur la ligne 125A (Flémalle-Liège).

Des diminutions de temps de parcours sont prévues sur les tronçons Liège-Guillemins-Namur (-8%), Liège-Guillemins-Mons (-8%) et Bruxelles-Nord-Ans (-6%).

Enfin, dans les provinces de Namur et Luxembourg, le nouveau plan de transport permettra de renforcer la mobilité dans les zones plus rurales. Dans cet objectif, la SNCB va mettre en oeuvre une "boucle ferroviaire" en province du Luxembourg. "Cette nouvelle desserte va permettre de renforcer la fréquence d'un train par heure entre Arlon-Virton et Libramont. L'offre de trains entre Libramont et Dinant passera également à une fréquence d'un train par heure au lieu d'un train toutes les deux heures", précise la SNCB.

Les temps de parcours seront également moins longs sur les relations suivantes: Bruxelles-Namur (-10%), Bruxelles-Dinant (-6%), Bruxelles-Arlon (-4%) et Athus-Libramont (-21%).

"Les améliorations du service de trains ont été définies après une vaste consultation lancée en septembre 2015 des stakeholders, du Comité consultatif pour les voyageurs ferroviaires (CCVF), les régions, les élus, les communes et les sociétés partenaires de transport en commun régionaux", rappelle la SNCB qui informera une nouvelle fois, au printemps 2017, après avoir obtenu l'approbation du gouvernement fédéral, ses clients et les parties prenantes.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires