La ponctualité du paiement aux entreprises en baisse

27/12/17 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Belga

La ponctualité des paiements aux entreprises, en provenance des pouvoirs publics ou d'autres entreprises, est en baisse de manière générale, ont déploré mercredi l'organisation patronale Unizo (classes moyennes flamandes) et le consultant Graydon.

La ponctualité du paiement aux entreprises en baisse

© iStock

Depuis le troisième trimestre 2014, à une époque où la crise semblait en grande partie passée, les factures étaient pourtant réglées avec plus de rapidité. Mais une rechute a été constatée au quatrième trimestre 2015, jusqu'à descendre au trimestre dernier à un taux d'à peine 68,3% des factures payées dans les temps.

Parmi d'autres, l'administration fédérale a perdu son image de bonne payeuse, selon Graydon et l'Unizo. Au troisième trimestre 2017, elle n'a honoré que 61% de ses factures dans les temps (72% au deuxième trimestre), sachant que 11% des factures sont payées avec plus de 90 jours de retard.

Selon Graydon et l'Unizo, tous ces retards accumulés (factures d'entreprise à entreprise ou de gouvernement à entreprise) ont coûté l'an dernier 9,65 milliards d'euros à l'économie belge, soit 2% du produit national brut (PNB) et l'équivalent de quelque 20.000 postes de travail.

La construction reste le secteur où le paiement est le plus mauvais, ainsi que les services aux entreprises et la médiation commerciale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires