"La politique monétaire de la BCE a été favorable aux entreprises belges"

11/06/18 à 13:54 - Mise à jour à 13:53

Source: Belga

La politique monétaire menée depuis quatre ans par la Banque centrale européenne (BCE), qualifiée d'"ultrasouple" par la Fédération des entreprises belges (FEB), a eu essentiellement des avantages, selon elle, pour les entreprises belges.

"La politique monétaire de la BCE a été favorable aux entreprises belges"

© Getty Images/iStockphoto

La FEB rappelle que la BCE a eu recours à des taux d'intérêt à court terme négatifs et à des achats d'obligations sur le marché ouvert, soit des éléments auxquels on reproche parfois d'encourager la prise de risques non permis et de faire apparaître des bulles spéculatives. Mais, selon la FEB, cette politique a eu des effets positifs et a aidé à prévenir une longue période de stagnation économique.

Cette politique a d'abord eu pour conséquence que les taux d'intérêt sur les crédits d'investissement s'élevaient, début 2016, à moins de 2% pour les entreprises belges. Deuxièmement, le différentiel de taux croissant entre les obligations d'État européennes et américaines a engendré une forte dépréciation de l'euro, ce qui a rendu les exportations belges à l'étranger meilleur marché. Le taux de change effectif nominal de l'euro a chuté d'environ 6% entre début 2014 et fin 2016.

Selon la FEB, ajoutée aux premières mesures visant à améliorer la compétitivité prises par le gouvernement fédéral en 2015 et 2016, cette baisse a entraîné une amélioration du taux de change effectif réel belge de près de 10% en moins de 2 ans. Cette stratégie a fortement relancé les entreprises exportatrices belges, puisque, rappelle la FEB, entre fin 2014 et fin 2016, les exportations belges ont augmenté de 6,7% par an en termes réels.

Nos partenaires