La nouvelle loi télécom commence à produire ses effets, selon Test-Achats

24/06/13 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: Trends-Tendances

La nouvelle loi télécom, entrée en vigueur le 1er octobre 2012, a commencé à produire ses effets bénéfiques et conduit à une baisse des prix des communications en Belgique, selon un comparatif réalisé par Test-Achats.

La nouvelle loi télécom commence à produire ses effets, selon Test-Achats

© Image Globe

L'association de défense des intérêts des consommateurs a comparé toutes les offres de téléphonie mobile du marché belge, soit plus de 100 formules au total. Il en ressort que les trois grands opérateurs de réseau (Proximus, Mobistar et Base) se placent désormais parmi les plus avantageux pour différents profils d'utilisateur. "Ils prennent ainsi leur revanche sur les opérateurs alternatifs, traditionnels 'casseurs de prix' du secteur. En attendant que ces derniers réagissent à leur tour?", se demande Test-Achats, tout en espérant que les opérateurs virtuels "vont réagir rapidement" en proposant des offres "encore plus agressives".

Une comparaison des prix pratiqués en Belgique montre par ailleurs que les prix restent plus élevés chez nous que dans d'autres pays européens, comme l'avait déjà constaté Test-Achats en 2009 dans une précédente étude, mais "la différence est moins forte qu'auparavant".

"Seul le Royaume-Uni, et dans une moindre mesure la France et l'Italie, propose des tarifs plus intéressants qu'en Belgique. Bref, dans l'ensemble, les offres belges se rapprochent enfin des meilleures de la classe européenne", se réjouit Test-Achats.

La nouvelle loi télécom, entrée en vigueur le 1er octobre 2012, permet aux consommateurs de résilier leur abonnement après six mois sans frais. La procédure de résiliation a également été simplifiée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires