La nouvelle liaison Bruxelles-Shanghai officiellement inaugurée

25/10/17 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

Source: Belga

La nouvelle liaison aérienne Bruxelles-Shanghai opérée par Hainan Airlines a été officiellement inaugurée ce mercredi matin à Brussels Airport, quelques heures après l'arrivée du premier avion en provenance de la mégapole chinoise.

La nouvelle liaison Bruxelles-Shanghai officiellement inaugurée

© Belga

Le Premier ministre Charles Michel, plusieurs ministres fédéraux ainsi que l'ambassadeur de Chine en Belgique étaient notamment présents à Brussels Airport ce matin. Il s'agit de la toute première ligne directe et régulière entre les deux villes et elle sera assurée trois fois par semaine.

Le premier vol en provenance de Shanghai, ville peuplée de 11 millions d'habitants, s'est posé vers 6h30 après un voyage long de 12 heures à bord d'un Boeing Dreamliner 787-9, l'un des appareils les plus modernes de l'industrie aéronautique. Il est reparti vers 12h30 en direction de l'Asie.

Ces liaisons faciliteront les possibilités actuelles d'investissements et d'exportations et créeront de nouvelles opportunités, espère Brussels Airport. "Nous voulons absolument relier Bruxelles aux grandes villes asiatiques. Cela fait en outre partie de notre stratégie de développer les vols long-courrier", explique son CEO Arnaud Feist.

La nouvelle ligne a contribué à la création d'une centaine d'emplois, dans les activités de manutention mais aussi dans les magasins ou les restaurants de l'aéroport. "Ces passagers dépensent beaucoup plus que la moyenne des Européens. Il est dès lors important de trouver du personnel parlant le chinois", ajoute Arnaud Feist.

Hainan Airlines est présente depuis 2006 à Zaventem, d'où elle opère un vol quotidien vers Pékin en haute saison. "C'est depuis ce moment-là que nous avons construit un pont entre nos deux pays", s'est souvenu Hou Wei, vice-président de la compagnie chinoise. L'entreprise espère à terme pouvoir en faire de même avec la ligne en direction de Shanghai. Et des négociations sont actuellement en cours pour un prochain lancement vers Shenzhen, qui viserait tant un public touristique que tourné vers l'économie.

Le Premier ministre Charles Michel était présent lors de l'inauguration officielle de la nouvelle liaison. "C'est un moment important dans l'histoire des relations entre la Chine et la Belgique", a-t-il commenté, juste après avoir coupé symboliquement le ruban rouge. "Nous voulons renforcer la dynamique culturelle, l'amitié entre nos deux pays ainsi que les liens et la compréhension mutuelle."

Le ministre de la Mobilité François Bellot était également de la partie, tout comme son collègue de l'Economie Kris Peeters, qui a considéré l'événement comme "un nouveau chapitre dans les relations toujours croissantes entre la Belgique et la Chine". Selon lui, ce vol direct dopera les liens touristiques, économiques et culturels. Ce pays d'Asie est en effet le 3e vers lequel la Belgique exporte le plus en dehors de l'Union européenne, a-t-il dit, espérant pouvoir continuer à étendre la collaboration économique.

Kris Peeters a encore souligné le développement en Belgique du tourisme en provenance de Chine. Quelque 150.000 arrivées de voyageurs chinois ont ainsi été comptabilisées l'an dernier. Et sur les six premiers mois de l'année, il y a eu une augmentation de 22% de la venue de ces touristes, a glissé le ministre.

"Je suis convaincu qu'avec cette route, davantage encore de mes compatriotes choisiront Bruxelles comme point de départ de leur visite en Europe", a, pour sa part, avancé Qu Xing, ambassadeur de Chine en Belgique, qui a rappelé que cela fait exactement 46 ans que les deux pays ont entamé leurs relations diplomatiques. D'après lui, chaque année, environ 120 millions de touristes chinois se déplacent en dehors de leurs frontières.

Nos partenaires