La Loterie nationale fait pâle figure face à ses voisines

03/02/10 à 09:54 - Mise à jour à 09:54

Source: Trends-Tendances

La Loterie nationale réalise un chiffre d'affaires de 108 euros par habitant, contre 160 euros pour la Française des jeux. En outre, si ses revenus ont progressé de 3,75 % au dernier trimestre de 2009, sa voisine d'outre-Quiévrain, elle, a vu son chiffre d'affaires exploser de 8,6 %.

La Loterie nationale fait pâle figure face à ses voisines

© Belga

La Loterie nationale est satisfaite : son chiffre d'affaires a légèrement baissé de 1,14 % par rapport à 2008, avec un second semestre qui a rattrapé en partie les mauvais résultats du premier. Pourtant, si l'on compare avec les résultats d'autres loteries européennes, comme la Française des jeux, il n'y a pas de quoi pavoiser, écrivent mercredi les journaux du groupe Sud Presse.

Le chiffre d'affaires de la Loterie nationale a ainsi atteint 1,134 milliard d'euros, en baisse de 13 millions d'euros par rapport à 2008. Lors du dernier trimestre de 2009, elle a enregistré une augmentation de son chiffre d'affaires de 3,75 % par rapport à la même période de 2008. Les loteries des pays voisins s'en sortent toutefois mieux qu'elle puisque la Française des jeux a affiché une hausse de 8,6 % de son chiffre d'affaires, pour une augmentation de 3,6 % pour la Loterie britannique.

Là où la Loterie nationale enregistre un chiffre d'affaires de 1,134 milliard d'euros, soit 108 euros par habitant, la Française des jeux affiche un chiffre d'affaires de 10 milliards pour 66 millions d'habitants, soit 160 euros par habitant.

Quant à la Loterie nationale, la baisse de son chiffre d'affaires enregistrée en 2009 est la troisième consécutive après celles de 2007 et 2008. Parmi les explications possibles figurent la crise mais aussi la diminution du nombre de points de vente (322, soit 5,7 %).

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires