La juge De Tandt inculpée de faux en écriture

29/01/10 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Trends-Tendances

Francine De Tandt, présidente du tribunal de commerce de Bruxelles, a été inculpée jeudi du chef de faux en écriture, usage de faux et violation du secret professionnel, a annoncé vendredi le parquet général près de la cour d'appel de Bruxelles qui rappelle qu'elle bénéficie, comme tout un chacun, de la présomption d'innocence.

La juge De Tandt inculpée de faux en écriture

© Belga

Fin août 2009, une instruction judiciaire a été ouverte contre Francine De Tandt, sur base de suspicions de corruption et de faux en écriture. L'enquête a été ouverte à la demande du ministre de la Justice Stefaan De Clerck (CD&V).

Francine De Tandt aurait entretenu des liens trop étroits avec des
hommes d'affaires et leurs avocats. La juge a été suspendue de ses fonctions, avant d'être à nouveau autorisée à exercer en novembre.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires