"La formation en alternance est la formation du futur"

23/11/17 à 12:13 - Mise à jour à 16:21

Source: Belga

"La formation en alternance est la forme d'apprentissage du futur", a souligné jeudi Alain Dehaze, Global CEO de The Adecco Group, qui s'exprimait, dans la cadre de la semaine 'European Vocational Skills', devant des entrepreneurs réunis à la Fédération des entreprises de Belgique (FEB).

"La formation en alternance est la formation du futur"

© iStock

Alain Dehaze est convaincu que la formation en alternance, telle qu'elle se pratique en Suisse, est une arme vitale pour lutter contre le chômage des jeunes. En juin dernier, une délégation ministérielle belge menée par le roi Philippe s'était d'ailleurs rendue en Suisse pour y étudier de plus près le système national de formation en alternance.

Alain Dehaze, outre ses fonctions de CEO chez Adecco, est président du GAN, le réseau mondial pour l'apprentissage, dont le but principal est de lutter contre le chômages des jeunes.

"Notre objectif est de poser les premiers jalons vers la création d'un GAN National Network belge en identifiant, avec les différentes parties participantes du secteur privé et public, les opportunités et les obstacles des programmes de préparation au marché du travail en Belgique", explique Alain Dehaze. Actuellement, neuf GAN ont été créés, dont deux en Europe (France et Espagne).

Pieter Timmermans, CEO de la FEB, estime aussi que la formation en alternance est un outil incontournable pour lutter contre le chômage des jeunes. Ce dernier "est très élevé et les entreprises ont du mal à recruter. Les talents sont les seules richesses de la Belgique qui n'a pas d'uranium ou de pétrole. Les jeunes doivent saisir toutes les opportunités pour exprimer leur talent", a-t-il souligné.

En Belgique, un jeune sur 10 ne suit ni formation ni études et n'a ni diplôme ni emploi.

Nos partenaires