La FNAC supprime 25 postes "sans aucune concertation"

14/03/14 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Source: Trends-Tendances

La direction de la FNAC a annoncé jeudi, au cours d'un conseil d'entreprise à Bruxelles, la suppression de 25 postes de travail en Belgique, dont 8 dans la capitale (City 2), 6 à Liège, 9 à Gand et 2 à Anvers, indique la CNE.

La FNAC supprime 25 postes "sans aucune concertation"

© reuters

Dans le sud du pays, seuls les magasins de la Toison d'Or (Bruxelles) et de Louvain-la-Neuve ne sont pas concernés par cette réorganisation.

"Ce jeudi après-midi, lors d'un conseil d'entreprise ordinaire à Bruxelles, la direction a annoncé, sans aucune concertation préalable, qu'elle allait supprimer 25 postes de travail. Et au moment où elle faisait cette annonce aux organisations syndicales, elle prenait déjà contact avec le personnel, bafouant ainsi la concertation sociale et plaçant le travailleur, par le même coup, dans une position bien délicate", dénonce le syndicat chrétien.

"Cette politique du fait accompli est inacceptable. On annonce la suppression de postes de travail sans laisser aucune place au dialogue. Or, de nombreuses possibilités peuvent être étudiées pour éviter tout licenciement sec", ajoute-t-il.

"Nous allons réagir en front commun et exiger une réunion d'urgence avec la direction", assure de son côté Jacqueline Stevens, secrétaire permanente de la CNE. Cette rencontre devrait avoir lieu la semaine prochaine.

"Cette annonce de réorganisation n'est pas vraiment inattendue, la FNAC étant confrontée depuis plusieurs années à la baisse de ses ventes, notamment de livres et de CD. Mais la manière utilisée par la direction est inacceptable", poursuit-elle en pointant également la nécessité, pour le groupe, de reconstruire "une véritable stratégie commerciale innovante" afin de redresser ses activités.

Le 27 février dernier, le groupe a toutefois fait part, à Paris, d'une hausse de 0,6 pc de ses ventes au quatrième trimestre 2013, la première en plus de 3 ans. Son bénéfice, lui, s'est affiché à 15 millions d'euros, après des trimestres de pertes.

En Belgique, la FNAC compte quelque 600 travailleurs et, selon son site internet, 9 magasins (Bruxelles City 2 et Toison d'Or, Liège, Louvain-la-Neuve, Louvain, Gand, Bruges, Anvers et Wijnegem). La direction du groupe n'a pu être contactée jeudi soir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires