La CSC-Transcom annonce avoir formulé une nouvelle proposition en comité de pilotage

08/06/16 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Belga

(Belga) Le syndicat chrétien CSC-Transcom annonce dans un communiqué avoir formulé une nouvelle proposition à la direction, lors de la réunion du comité de pilotage toujours en cours mercredi après-midi au siège de HR-Rail, l'employeur juridique du personnel des Chemins de fer, à Anderlecht.

La CSC-Transcom annonce avoir formulé une nouvelle proposition en comité de pilotage

La CSC-Transcom annonce avoir formulé une nouvelle proposition en comité de pilotage © BELGA

"A la réunion du Comité de pilotage qui a démarré à 15h00 aujourd'hui, la CSC/ACV-Transcom est venue avec une piste pour, si la direction des Chemins de fer belges l'accepte, avoir une issue favorable au conflit qui dure maintenant depuis 15 jours", peut-on lire dans le communiqué. En ce qui concerne la modification des règles en matière de jours de crédit (récupération) à l'origine de la grève non reconnue du 25 mai au 3 juin, la CSC propose de supprimer, dès cette année, le 15 novembre comme jour férié exra-légal. Elle propose aussi une diminution du nombre de jours de crédit par 28 jours d'absence pour maladie. Ensuite, à partir de 2017, la CSC propose une mesure supplémentaire, à négocier, "qui permettra d'atteindre l'équivalent d'un jour" (de crédit). En contrepartie, la CSC a suggère de décider d'un "moratoire sur les mesures de productivité envers le personnel jusqu'au 1er janvier 2019." "Nous espérons que la direction, accueillera positivement cette ouverture de la part de la CSC/ACV-Transcom lors de la réunion du Comité de pilotage. La CSC/ACV-Transcom pourra dès lors, à court terme, consulter officiellement sa base", conclut le communiqué. Le syndicat chrétien, contrairement au syndicat socialiste CGSP, n'a pas déposé de préavis de grève pour le 12 juin. (Belga)

Nos partenaires