La croissance de la Wallonie bridée par ses 31.329 emplois vacants

05/01/18 à 07:09 - Mise à jour à 07:11

Source: Belga

(Belga) Selon l'Union wallonne des entreprises (UWE), la Wallonie comptait 31.329 postes vacants à la fin du troisième trimestre 2017. C'est 53% de plus par rapport au troisième trimestre 2016, rapporte L'Echo vendredi. Une situation qui bride la croissance, met en garde l'UWE.

"La reprise économique est là mais la croissance est freinée en Wallonie par une pénurie de main-d'oeuvre alors que le taux de chômage est toujours aussi important. Une Région comme la Flandre connaît une situation similaire - avec 90.651 emplois vacants - mais elle est au plein emploi. La Wallonie n'en est malheureusement pas encore là. La main-d'oeuvre reste disponible et les entreprises engagent", explique Olivier de Wasseige, l'administrateur-délégué de l'UWE. Les économistes de l'UWE assurent que plutôt que d'être à 1,8% en 2018, "le taux de croissance de la Wallonie serait d'office supérieur si ce problème d'emplois vacants était résolu". "Les entreprises se plaignent de voir leur croissance freinée. Les entreprises ont aujourd'hui la possibilité de produire plus mais elles n'arrivent pas à trouver la main-d'oeuvre adéquate en Wallonie. Elles risquent donc de devoir refuser des commandes", constate Olivier de Wasseige. Il appelle le Forem à mieux former ses demandeurs d'emplois quitte à se tourner vers des acteurs privés de la formation. (Belga)

Nos partenaires