La crise a peu d'impact sur BMW

06/11/12 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Trends-Tendances

La crise mondiale a peu d'impact sur la vente de voitures de luxe, contrairement au reste du secteur. C'est ce qui ressort des chiffres du constructeur allemand BMW, qui a de nouveau enregistré au troisième trimestre des résultats record.

La crise a peu d'impact sur BMW

© REUTERS

Entre juillet et septembre, le chiffre d'affaires a augmenté de 14% à 18,8 milliards d'euros. Le constructeur bavarois a enregistré 1,29 milliard d'euros, soit 16% de mieux qu'au troisième trimestre 2011.

"Nous tablons au quatrième trimestre sur une évolution positive du chiffre d'affaires, alors que nous sommes confrontés, tout comme le reste du secteur, à des circonstances difficiles", selon le CEO Norbert Reithofer. "Nous sommes en train d'enregistrer de nouvelles valeurs record pour notre chiffre d'affaires et bénéfice avant impôts."

Mais Norbert Reithofer met en garde contre une récession en Europe. Quelque 640.000 voitures ont été vendues sur le vieux continent en 2012 (+0,8%), mais "le recul des ventes qui s'accentue dans les pays touchés par la crise est un risque réel pour l'avenir".

Le constructeur de Munich a produit au troisième trimestre environ 435.000 voitures. Les ventes de BMW ont été particulièrement bonnes en Chine et aux Etats-Unis. L'entreprise voudrait vendre plus de 1,7 million de voitures sur l'ensemble de l'année 2012.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires