La confiance des chefs d'entreprise au plus haut

23/08/13 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Trends-Tendances

Après une légère progression en juillet, le baromètre de conjoncture de la Banque nationale de Belgique (BNB) a poursuivi son redressement en août, annonce vendredi la BNB. La confiance des chefs d'entreprise belges est ainsi à son plus haut depuis février 2012.

La confiance des chefs d'entreprise au plus haut

© Jupiter

La courbe synthétique globale brute mesurant cette confiance s'est établie à -8,6 en août, contre -12 en juillet.

Plus précisément, la confiance des chefs d'entreprise s'est raffermie dans l'industrie manufacturière, où cette deuxième augmentation successive s'explique par une appréciation plus favorable du carnet de commandes total ainsi que par un sentiment plus positif en matière de demande et d'emploi.

Après deux reculs successifs, le climat économique s'est rétabli dans les services aux entreprises, sous l'effet notamment d'une estimation nettement plus positive de l'évolution de l'activité.

Dans le commerce, la nouvelle amélioration du climat conjoncturel est surtout attribuable à des prévisions plus optimistes concernant la demande et l'emploi.

Enfin, le climat conjoncturel s'est plus ou moins stabilisé dans la construction, où "les prévisions plus positives en matière de demande ont été quasiment neutralisées par une moindre utilisation du matériel disponible et par une évolution et une appréciation moins favorables du niveau du carnet de commandes", souligne la BNB dans un communiqué.

La courbe synthétique globale lissée, qui reflète la tendance conjoncturelle sous-jacente, reste orientée à la hausse, note encore la BNB.

"La route est encore longue"

Le fait que la confiance des chefs d'entreprise belges soit au plus haut est certes une bonne nouvelle mais la route sera encore longue et difficile avant de retrouver le niveau d'avant-crise, a réagi vendredi la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) après la publication par la Banque nationale de Belgique (BNB) de son baromètre conjoncturel mensuel. La courbe synthétique globale brute mesurant la confiance des chefs d'entreprise s'est établie à -8,6 en août, contre -12 en juillet, mais elle reste en de-ça de sa moyenne sur la période 1980-2013, qui s'élève à -7,8.

La progression de la confiance des entrepreneurs est un nouveau point positif après d'autres nouvelles positives sur la confiance des consommateurs en Belgique et la conjoncture économique en Europe, souligne Geert Vancronenburg, chef économiste à la FEB.

Mardi, la BNB annonçait en effet que la confiance des consommateurs a continué de se raffermir en août en Belgique, pour atteindre son plus haut niveau en 15 mois.

"Mais cela ne doit en aucun cas nous conduire à nous reposer sur nos lauriers et tuer dans l'oeuf le sens de l'urgence entourant le pacte de compétitivité", tempère l'économiste, tout en attirant l'attention sur le fait que la majorité des répondants à l'enquête demeure pessimiste.

En savoir plus sur:

Nos partenaires