La compagnie aérienne IndiGo signe une lettre d'intention en vue d'acheter 50 ATR

09/05/17 à 14:17 - Mise à jour à 14:18

Source: Belga

(Belga) La compagnie indienne à bas coût IndiGo a signé une lettre d'intention avec l'avionneur européen ATR en vue de l'achat de 50 ATR 72-600 pour un montant catalogue de 1,3 milliard de dollars, a annoncé l'avionneur mardi.

IndiGo, qui est la première compagnie indienne en termes de parts de marché, entend répondre à l'appel du gouvernement de New Delhi de densifier les liaisons régionales en Inde afin d'accompagner la croissance du pays, a précisé dans un communiqué ATR, numéro un mondial des avions turbopropulseurs régionaux. La compagnie débutera l'exploitation de ces appareils d'ici à la fin de l'année. "Nous nous engageons dans un périple qui va nous permettre de construire un réseau régional à l'échelle du pays afin de relier des villes qui n'ont pas profité de la croissance du transport aérien" en Inde, a déclaré Aditya Ghosh, le président d'IndiGo, cité dans le communiqué. "Les coûts d'exploitations réduits des ATR vont nous aider à constituer un vaste réseau pour voyager en avion à des prix raisonnables", a-t-il ajouté. Le gouvernement indien a lancé un plan baptisé Udan destiné à densifier les liaisons aériennes dans le pays. L'objectif est de renforcer le développement économique, l'emploi et le tourisme en reliant des villes isolées. Il prévoit notamment la construction de 100 nouveaux aéroports dans les trois ans, et des incitations financières pour les compagnies afin de rendre le transport aérien abordable. Le marché indien du transport aérien croit de 20% en moyenne chaque année, contre un peu moins de 5% dans le monde, avec près de 100 millions de passagers transportés en Inde l'an dernier. Selon ATR, il devrait représenter le troisième marché mondial d'ici 2020. Cette commande vient consolider la place de leader mondial auprès des compagnies aériennes régionales et des appareils de moins de 90 places d'ATR, après une année 2016 que l'avionneur avait qualifié de "difficile". La coentreprise des groupes européen Airbus et italien Leonardo, basée à Toulouse, avait reçu 36 commandes d'appareils en 2016, dont 34 ATR 72-600. Le patron d'ATR, Christian Scherer, s'est félicité de la décision d'IndiGo, "qui prouve encore une fois que notre appareil est le bon outil pour relier les communautés et développer l'activité à travers l'Inde". L'ATR 72-600 est un appareil de 68 à 78 sièges doté d'un rayon d'action de 900 miles nautiques, soit 1.665 km. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires