La compagnie aérienne Alitalia à nouveau au bord du gouffre

21/12/12 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Trends-Tendances

La compagnie aérienne italienne Alitalia serait de nouveau au bord du gouffre et perdrait 630.000 euros par jour, à ajouter aux 730 millions d'euros de déficit accumulés en quatre ans de gestion privée, selon une enquête publiée vendredi par le quotidien La Repubblica.

La compagnie aérienne Alitalia à nouveau au bord du gouffre

© belga

Une situation d'autant plus préoccupante, selon le journal de gauche, que le pacte liant les actionnaires arrive à échéance le 12 janvier 2013, date à laquelle chacun sera libre de vendre son paquet d'actions.

Deux solutions s'offriraient alors la compagnie nationale: une renationalisation ou "une cession à prix d'ami à Air France, qui en 2008 avait mis sur la table 2,5 milliards d'euros pour prendre en main la compagnie".

Alors que le plan "Fenice" (Phénix) rédigé par Banca Intesa et le groupe d'entrepreneurs italiens emmenés par Roberto Colaninno prévoyait un retour à un bénéfice d'exploitation en 2011, "la chimère du bénéfice d'exploitation a été renvoyée à 2014", note le quotidien.

De juin à septembre, Alitalia a perdu 173 millions, soit 150 millions de plus qu'en 2011. "Sur les 1,16 milliard d'euros versés par les actionnaires début 2009 (323 par Air France, 827 par le groupe d'entrepreneurs italiens), il reste environ 400 millions", note le journal, et une "recapitalisation" apparaît nécessaire.

Selon La Repubblica, Air France-KLM, qui détient 25% d'Alitalia, étudie de loin la situation et a confié un mandat en ce sens à la banque Lazard: "Air France a le temps pour elle et ne veut pas surpayer".

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires