La Commission va interdire dès maintenant aux sociétés britanniques d'accéder à des contrats européens

28/04/17 à 09:16 - Mise à jour à 09:16
Du Trends-Tendances du 27/04/17

La nouvelle a plutôt agacé Londres: la Commission entend écarter avant l'échéance de mars 2019 (la fin de la période de négociation ouverte par la lettre envoyée par Theresa May demandant l'application de l'article 50) les entreprises britanniques des contrats qu'elle signe, notamment des financements de programmes de recherche.

Le Financial Times a rendu publique une note interne de la Commission à l'attention des agences et des administrations européennes sur le risque à signer un contrat avec des sociétés d'un pays qui sort de l'Union européenne. Ces contrats doivent tenir compte non seulement de la date du début du contrat, mais aussi " de la durée du contrat. " La participation au projet du système de navigation Galileo fait partie des dossiers concernés. Les contrats qui courent au-delà de la date fatidique du B...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires