La Commission soulèverait une objection formelle à la reprise de TNT

10/10/12 à 11:00 - Mise à jour à 11:00

Source: Trends-Tendances

Le groupe américain de transport de colis et de fret UPS pourrait recevoir la semaine prochaine une objection formelle de la Commission européenne, dans laquelle l'exécutif européen soulève une série de questions quant à la reprise de sa concurrente néerlandaise TNT Express, écrit mercredi le Financial Times sur base de sources proches du dossier.

La Commission soulèverait une objection formelle à la reprise de TNT

© BELGA

Selon le journal, la Commission européenne serait sur le point de boucler son enquête sur le projet de reprise de TNT par UPS, laquelle devrait conduire Bruxelles à soulever une objection formelle. La Commission européenne redouterait que la taille du nouveau groupe soit trop importante et entrave dès lors la concurrence.

Le point de vue de la Commission pourrait mener UPS à devoir se séparer de certains de ses actifs ou d'actifs de TNT afin de recevoir le feu vert européen.

TNT Express dispose notamment d'un site à l'aéroport de Liège, où il emploie plus de 2.000 personnes. La reprise pourrait avoir une influence sur ce site, UPS disposant de sa propre piste d'atterrissage et d'un point de distribution à Cologne, à une centaine de kilomètres de là.

UPS a proposé 9,5 euros par action TNT Express, ce qui représente un prix d'achat de 5,16 milliards d'euros pour son concurrent.

Le groupe américain précise dans le Financial Times être en discussions avec la Commission et avoir confiance en l'obtention, in fine, d'une approbation pour la reprise de TNT.

avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires