La Commission ouvre une enquête contre AB InBev pour abus de position dominante

30/06/16 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Belga

(Belga) La Commission a ouvert une enquête afin de vérifier si AB InBev a abusé de sa position dominante sur le marché belge en empêchant les importations de ses bières depuis les pays voisins, a annoncé jeudi la commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager.

La Commission ouvre une enquête contre AB InBev pour abus de position dominante

La Commission ouvre une enquête contre AB InBev pour abus de position dominante © BELGA

"La forte position d'AB InBev sur le marché belge de la bière n'est pas un problème. Cependant, nous voulons nous assurer qu'il n'existe aucun obstacle anticoncurrentiel aux échanges dans ce secteur au sein du marché unique européen", a expliqué Margrethe Vestager, citée dans un communiqué. "Une exclusion des importations moins chères de ses propres bières depuis les pays voisins serait contraire à la fois aux intérêts des consommateurs et aux règles de concurrence." L'enquête, ouverte après que des citoyens, des autorités nationales de concurrence et le Parlement européen ont fait part de leurs préoccupations quant aux différences de prix importantes entre deux Etats membres voisins de l'UE sans raison objective, visera à déterminer si AB InBev poursuit une stratégie délibérée pour proposer en Belgique des produits plus chers. Elle examinera plus particulièrement certaines pratiques, comme la modification éventuelle des emballages de canettes ou bouteilles pour les rendre moins facilement vendables dans d'autres pays ou la limitation éventuelle de l'accès des détaillants "non belges" aux remises et aux produits principaux afin de les empêcher d'exporter des bières moins chères en Belgique. (Belga)

Nos partenaires