La Commission ordonne à Ryanair et Tuifly de rembourser des aides d'Etat

11/11/16 à 18:37 - Mise à jour à 18:37

Source: Belga

La Commission européenne a estimé vendredi que les compagnies aériennes Ryanair et Tuifly avaient bénéficié d'aides incompatibles de la part de l'Autriche via certains accords de prestation de services aéroportuaires et a demandé à l'Autriche de récupérer au total 12,7 millions d'euros auprès des deux compagnies.

La Commission ordonne à Ryanair et Tuifly de rembourser des aides d'Etat

© BELGAIMAGE

La Commission s'était penchée sur les accords bilatéraux passée entre l'aéroport régional de Klagenfurt, en Autriche, et plusieurs compagnies aériennes, accords portant sur le niveau des redevances aéroportuaires dues sur certaines liaisons pour une période donnée.

Les accords passés avec Ryanair, Tuifly et HLX (désormais une partie de Tuifly) constituaient une aide d'Etat en faveur des compagnies aériennes en ce qu'on ne pouvait s'attendre, au moment où il ont été conclus, à ce que les recettes générées soient supérieures aux coûts supplémentaires induits, estime la Commission. En outre, ils faussent la concurrence car ils ne font que réduire les coûts d'exploitation des compagnies aériennes, sans contribuer aux objectifs communs en matière de transport.

La Commission demande donc à l'Autriche de récupérer 2 millions d'euros auprès de Ryanair, 1,1 million d'euros pour Tuifly et 9,6 millions pour HLX.

La compagnie à bas coûts irlandaise Ryanair "prend note" de la décision concernant l'aéroport de Klagenfurt, qu'elle ne dessert plus depuis 2013. "Nous sommes en désaccord avec les conclusions de cette décision et avons demandé à nos avocats de faire appel", a indiqué un porte-parole de la compagnie à l'Agence Belga.

TrendsInformation Services

Nos partenaires