La Commission européenne approuve une entreprise commune de Solvay et INEOS

08/05/14 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne a approuvé jeudi, après une enquête approfondie, le projet de fusion, dans une entreprise commune nouvellement créée, des activités européennes d'INEOS (Suisse) et de Solvay dans le secteur des chlorures de vinyle.

La Commission européenne approuve une entreprise commune de Solvay et INEOS

L'autorisation est subordonnée à la cession de certaines usines d'INEOS fabriquant du polychlorure de vinyle en suspension (S-PVC). Cette cession offrira à l'acquéreur une structure de production autonome en mesure de concurrencer la nouvelle entreprise commune, estime la Commission, qui craignait une position dominante sur ce produit, ainsi que sur l'eau de Javel.

"Le PVC est une matière première importante utilisée dans le secteur de la construction et dans de nombreuses autres industries. Les engagements proposés garantiront que l'opération n'entraînera pas d'augmentation des prix, au détriment des entreprises et des consommateurs en Europe", a souligné le commissaire à la concurrence, Joaquin Almunia, dans un communiqué.

Pour répondre aux préoccupations de la Commission, les deux entreprises ont proposé de céder les usines de S-PVC d'INEOS situées à Wilhelmshaven, Mazingarbe et Beek Geleen, ainsi que les actifs de production de chlore et de dichlorure d'éthylène (DCE) en amont situés à Tessenderlo et à Runcorn.

Nos partenaires