La Cobra, un cocktail venimeux !

11/06/17 à 08:53 - Mise à jour à 08:53
Du Trends-Tendances du 08/06/17

C'est l'histoire d'un pilote texan qui, après avoir rangé casque et gants, a construit sa propre voiture de sport. Carroll Shelby a associé l'agilité d'un petit châssis européen et la hargne d'un gros moteur américain. Ce cocktail diabolique est rapidement devenu mythique.

"Votre idée me semble tout à fait brillante, cher Monsieur Shelby. Je m'engage à vous fournir un premier châssis modifié selon vos directives, aussitôt que vous aurez trouvé le moteur qu'il vous faut pour ce projet ". Le projet de Shelby, c'est de construire sa propre voiture de sport. Et celui qui apprécie l'idée, c'est Charles Hurlock, patron de la marque britannique AC Cars. Nous sommes en octobre 1961. Ce petit constructeur, qui produisait l'AC Ace, vient de perdre son fournisseur de moteurs : Bristol. AC doit alors opter pour le 6 cylindres de la Ford Zephyr anglaise, mais le succès est mitigé. La proposition de Carroll Shelby tombe doncà point, lui qui veut acheter des châssis d'AC Ace poury glisser au chausse-pied sous le capot un énorme moteur américain. Encore faut-il trouver ce fameux moteur. Mais, enclenchons d'abord la marche arrière d'un mouvement sec pour un bref retour aux sources.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires