La cessation des routes "Leuven Rechtdoor" reportée d'au moins un mois

07/03/16 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Belga

(Belga) En raison du conflit social qui secoue Belgocontrol depuis plusieurs semaines, la procédure de cessation de la route "Leuven Rechtdoor" sera prolongée d'au moins un mois, alors qu'elle devait initialement prendre fin le 31 mars prochain, confirme lundi le gestionnaire belge du trafic aérien.

La cessation des routes "Leuven Rechtdoor" reportée d'au moins un mois

La cessation des routes "Leuven Rechtdoor" reportée d'au moins un mois © BELGA

Le mécontentement des travailleurs trouve son origine dans le non respect de certaines conventions et la concrétisation de la procédure des fins de carrière. Le personnel de Belgocontrol est passé à l'action le 15 février, dans un premier temps sans intention de perturber directement le fonctionnement de l'aéroport de Zaventem. Plusieurs formations données dans le cadre des nouvelles procédures ont par contre été boycottées. Dès lors, la route "Leuven rechtdoor" sera utilisée plus longtemps que prévu, au moins un mois. La ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant, voulait que ce couloir soit supprimé d'ici fin mars. C'est cette route que les avions empruntent en décollant des pistes 07 à Zaventem pour aller jusqu'aux environs de Louvain avant de détourner leur trajectoire. Fin mai 2015, le tribunal de première instance de Bruxelles avait imposé la cessation de cette route et le retour à la situation existante avant le 6 mars 2014. Fin juin, la ministre de la Mobilité avait demandé à Belgocontrol de mettre oeuvre les modifications de routes nécessaires, une procédure de modification qui dure 30 semaines. En raison des troubles sociaux dans l'entreprise, ce délai ne pourra pas être tenu. "La date d'entrée en vigueur des routes adaptées dépendra de la reprise des formations", indique-t-elle, disant espérer "que les négociations sociales reprendront mercredi et que les actions syndicales seront suspendues". (Belga)

Nos partenaires