La brasserie Bofferding poursuit sa percée en Wallonie

13/02/12 à 20:55 - Mise à jour à 20:55

Source: Trends-Tendances

La brasserie luxembourgeoise Bofferding s'est installée dans une centaine de nouveaux points de vente en Belgique en 2011, ont indiqué ce lundi les responsables de l'entreprise qui a augmenté sa production annuelle de 156.000 à 160.000 hectolitres (+ 2,5%).

La brasserie Bofferding poursuit sa percée en Wallonie

© Capture d'écran Youtube

Cette présence croissante de la brasserie familiale d'Ehlerange dans le secteur horeca belge confirme une tendance initiée depuis plusieurs années. Avec ses bières de type pils Bofferding et spéciales Battin, elle est aujourd'hui vendue dans 600 établissements (cafés, restaurants, snacks,...), essentiellement dans le sud du pays et dans une bonne dizaine d'enseignes à Bruxelles.

Selon le directeur général de Bofferding, Frédéric de Radiguès, la capitale belge ne constitue cependant pas un objectif stratégique, l'entreprise préférant consolider et densifier sa présence en Wallonie mais aussi dans la "grande région" (réunissant le Grand-Duché de Luxembourg, la Wallonie et la Lorraine française), où le brasseur luxembourgeois écoule 30.000 hectolitres. En revanche, le marché allemand, tout proche, reste impénétrable, en raison du "patriotisme" des amateurs de bière d'Outre-Rhin.

Au Luxembourg, Bofferding représente 55% du marché local. Les bières de la brasserie artisanale Battin, reprise en 2004 par Bofferding, ont, elles, connu une nouvelle progression, représentant aujourd'hui la 3e production luxembourgeoise en volume, derrière Bofferding et Diekirch, une brasserie aujourd'hui propriété du géant belgo-américano-brésilien AB InBev.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires