La Belgique, toujours un paradis fiscal

01/12/11 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Trends-Tendances

Pour certaines entreprises, la Belgique reste un paradis fiscal. Les mille sociétés belges qui ont engendré le plus de bénéfices en 2010 ont été imposées l'année dernière à concurrence d'un tarif moyen de 5,73%.

La Belgique, toujours un paradis fiscal

© Thinkstock

Le quotidien flamand De Standaard a révélé ce jeudi matin, sur base de calculs livrés par le PTB (Parti du Travail de Belgique), que le taux moyen d'imposition des mille sociétés belges qui ont enregistré les plus gros bénéfices en 2010 était de 5,73%.

Le PTB a ainsi sélectionné les mille entreprises qui avaient enregistré les bénéfices les plus importants l'année dernière et a examiné combien d'impôts elles avaient payés. Le bénéfice total de ces sociétés s'élevait à 57 milliards d'euros. Elles n'ont payé, ensemble, sur ce montant, que 3,3 milliards d'impôts ; environ 5,73%. Le tarif nominal officiel se chiffre néanmoins normalement à 33,99%, selon De Standaard.

Si ce tarif était appliqué à ces bénéfices, les impôts s'élèveraient alors à 19,4 milliards d'euros.

Les mille entreprises ont de cette manière bénéficié d'une réduction fiscale de 16,1 milliards d'euros.

Ces sociétés ne trompent néanmoins pas le fisc, précise le PTB. Elles ne font qu'utiliser, habilement, les possibilités fiscales existantes en Belgique.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires