La Belgique, terre de PME ? Pas sûr...

17/09/10 à 10:39 - Mise à jour à 10:38

Source: Trends-Tendances

La Belgique se présente comme le pays des toutes petites entreprises. Sur ce terrain, elle arrive cependant derrière l'Italie, l'Espagne et le Luxembourg.

La Belgique, terre de PME ? Pas sûr...

© Thinkstock

La Belgique se présente de manière récurrente comme une nation où prospèrent de très petites entreprises. Eurostat remet les choses au point. Nous serions juste dans la moyenne européenne, et même un peu en-dessous, avec une part de la valeur ajoutée totale de la production nationale de 19,4 % pour les entreprises non financières employant de 1 à 9 personnes, contre une moyenne communautaire de 20,2 %. Cette information a été synthétisée par Eurostat, qui publie un annuaire de données concernant les 27 pays de l'Union.

Productivité plus faible ?

Le score belge arrive largement derrière ceux de l'Espagne et de l'Italie, où les micro-entreprises occupent respectivement 26,5 % et 32,7 % dans la valeur ajoutée totale. Pour l'Italie, cet écart s'explique notamment par un développement moins important de la grande distribution, qui laisse encore une place au petit commerce. La France compte aussi une part plus importante de très petites entreprises, avec 21 % de la valeur ajoutée réalisées par ces entités.

Mais ces entreprises ont généralement un poids plus lourd dans le marché de la main-d'oeuvre que ne laisse suggérer leur valeur ajoutée. En Belgique, elles pèsent presque le tiers de la main-d'oeuvre totale des entreprises non financières. Cet écart se retrouve dans la plupart des pays, dû à divers facteurs, comme des gains de productivité généralement moindres dans les petites structures, et les temps partiels qui peuvent être plus nombreux dans des secteurs comme la distribution.

Les statistiques indiquent aussi que les micro-entreprises occupent à peu près autant de personnes que les grandes, qui dépassent les 250 salariés.

Robert van Apeldoorn

En savoir plus sur:

Nos partenaires