La Belgique, bonne élève d'AB InBev dans sa politique sans alcool

12/05/17 à 03:36 - Mise à jour à 08:36

Source: Belga

Les premiers résultats de la Jupiler 0.0 confortent AB InBev dans son objectif mondial de consacrer d'ici 2025 20% de ses volumes aux bières faiblement ou non alcoolisées.

La Belgique, bonne élève d'AB InBev dans sa politique sans alcool

© DR

Lancée à l'automne dernier, la Jupiler 0.0 qui vient remplacer la NA (0,5% vol. alc.), a connu un succès retentissant sur les cinq premiers mois de l'année. Fin mai, le brasseur aura déjà vendu ce qu'il écoulait en un an avec la NA, a-t-il fait savoir vendredi.

Si trois quarts des volumes sont écoulés dans la distribution, 5.500 établissements horeca proposent aujourd'hui une Jupiler sans alcool. "Les cafés sont très demandeurs et viennent même nous trouver pour avoir le produit à la carte, ce qui n'était pas le cas avec la NA", a expliqué Korneel Warlop, porte-parole d'AB InBev.

Le premier groupe brassicole mondial affirme avoir gagné 10 points de pour cent de parts de marché en un an dans le segment de la bière sans alcool (maximum 0,5% vol. alc.) en Belgique et en détenir aujourd'hui 83,5%. Notre pays présente un potentiel de croissance important puisque les bières faiblement (3,5% vol. alc. maximum) ou pas du tout alcoolisées n'y représentent que 2,2% du marché brassicole, pour 10,4% en Allemagne et 17,7% en Espagne, selon AB InBev. (Belga)

En savoir plus sur:

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires