La Belgique a dû importer plus du quart de son électricité en août 2014

16/10/14 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Belga

La Belgique n'a jamais dû importer autant d'électricité en période d'été que durant le mois d'août dernier, indique jeudi Synergrid, la fédération belge des gestionnaires de réseaux d'électricité et de gaz. Avec un solde net importateur de 1.589 GWh, le mois d'août 2014 a vu plus du quart (26,2%) de l'électricité consommée dans le pays venir de l'étranger.

La Belgique a dû importer plus du quart de son électricité en août 2014

Centrale de Tihange © Belga

Le solde net importateur pour toute la période allant de janvier à août 2014 est même de 14,6% plus élevé que durant la même période en 2013. L'arrêt des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 en mars, puis celui de Doel 4 au début du mois d'août expliquent en partie ces importations substantiellement plus importantes que durant les dernières années, indique Synergrid.

Doel 3 et Tihange 2 étaient pourtant également à l'arrêt début 2013. Il semble en fait que ce sont surtout les mois de juin, juillet et août derniers qui affichent un solde net importateur dépassant largement ceux des années précédentes, faisant grimper considérablement la moyenne des huit premiers mois.

Globalement, la consommation d'électricité est restée quasi stable en août 2014 par rapport au même mois en 2013 (+0,8%). Si les clients industriels raccordés au réseau Elia ont consommé d'avantage qu'un an auparavant, cette hausse a été grandement compensée par une baisse de consommation chez les particuliers et PME raccordés au réseau de distribution classique. Au moins d'août, ceux-ci ont utilisé 0,8% d'électricité en moins qu'un an auparavant. Sur les 8 premiers mois de l'année, la baisse est de 5,2% par rapport à janvier-août 2013.

L'explication est météorologique, selon Synergrid: les températures plutôt douces de l'année 2014 jusqu'ici ont permis aux ménages d'économiser.

En savoir plus sur:

Nos partenaires