La Belgique, 5e pays importateur de champagne au monde en 2015

11/10/16 à 15:05 - Mise à jour à 15:08

Source: Belga

(Belga) La Belgique figure au 5e rang mondial des pays importateurs de champagne avec 9.200.000 bouteilles officiellement expédiées vers le Royaume. Parmi celles-ci, 90,8% sont du brut non millésimé, suivi du rosé (3,7%) et du non millésimé (1,1%), indique mardi le Bureau du Champagne Benelux. Ces chiffres, en très légère baisse, sans doute due à la hausse des accises, ne tiennent toutefois pas compte des bouteilles que sont venus récupérer directement sur place les consommateurs belges.

La Belgique, 5e pays importateur de champagne au monde en 2015

La Belgique, 5e pays importateur de champagne au monde en 2015 © BELGA

Au total, 4.461 vignerons expéditeurs, 39 coopératives et 306 maisons de champagne, répartis sur 33.762 hectares de production, ont expédié ensemble, en 2015, 312.531.444 bouteilles à travers le monde. Si l'Union européenne totalise 25,6% des expéditions, le Royaume­-Uni demeure le premier pays importateur de champagne avec 34 millions de bouteilles. Fin juin 2016, la tendance en la matière restait, en outre, positive avec une très légère progression (+1%), note le Bureau, un organisme chargé de la communication sur les vins de Champagne en Belgique. Avec un chiffre d'affaires de 4,7 milliards d'euros en 2015, dont 2,6 obtenus à l'export, la Champagne a par ailleurs battu son record en valeur, se réjouit-il. Le millésime 2016 s'annonce, quant à lui, d'excellente qualité malgré des conditions météorologiques difficiles (pluie constante de janvier à juin et déficit d'insolation, succession de gelées de printemps, orages de grêle en avril, mai, juin et juillet et phénomènes d'échaudage fin août dus à des températures supérieures à 35°C). Jusqu'à 30% du potentiel de récolte a pu être détruit, déplore le Bureau du Champagne. Toutefois, le soleil et la chaleur d'août combinés à des nuits fraîches ont assuré une maturation rapide, dans d'excellentes conditions. La cueillette s'est ensuite déroulée pour la plupart par beau temps et les grappes étaient en excellent état sanitaire. Le titre alcoométrique naturel a le plus souvent nettement dépassé les 9% vol. exigés. Le rendement moyen pour l'appellation devrait dès lors avoisiner 8.000 kg/ha. (Belga)

Nos partenaires