L'ONSS relève de nombreuses infractions dans les car-wash manuels

23/05/18 à 16:19 - Mise à jour à 24/05/18 à 13:33

Source: Belga

L'inspection de l'ONSS et la police ont constaté "un nombre considérable" d'infractions dans le secteur des car-wash manuels, cible principale d'une action de contrôle menée la semaine dernière.

L'ONSS relève de nombreuses infractions dans les car-wash manuels

© Getty Images/iStockphoto

Les inspecteurs ont trouvé des indices d'exploitation économique dans 19 des 149 lieux de travail contrôlés, principalement dans le secteur des car-wash manuels. Sur les 311 travailleurs au travail, 91 étaient occupés au noir. Trente-cinq ne disposaient pas de permis de séjour ou de travail, indique mercredi l'Office national de sécurité sociale dans un communiqué.

En outre, neuf victimes potentielles de traite des êtres humains ont été identifiées; "des travailleurs oeuvrant dans des conditions inhumaines et qui, dans certains cas, sont hébergés par l'employeur dans des conditions épouvantables". L'un d'entre eux a été orienté vers un centre d'accueil spécialisé à Liège.

Quinze établissements ont été placés sous scellés. Une somme cumulée de 4.635 euros, une arme illégale et deux faux documents d'identité ont été saisis.

L'action s'est déroulée du 14 au 20 mai dans le cadre des "Joint Action Days Labour Exploitation", une initiative européenne soutenue par Europol. Dans 24 États membres de l'UE, la police et les services d'inspection sociale ont effectué des contrôles dans un certain nombre de secteurs à haut risque afin de détecter des indices d'exploitation économique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires