L'iPhone rit, l'iPad pleure

23/07/14 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Trends-Tendances

Le groupe informatique américain Apple a encore écoulé de nombreux iPhone lors des trois derniers mois, tandis que les ventes de sa gamme de tablettes iPad poursuivent leur érosion, selon un communiqué.

L'iPhone rit, l'iPad pleure

© Reuters

Entre début avril et fin juin, correspondant à son troisième trimestre, la marque à la pomme a écoulé 35,2 millions d'iPhone (+12,7% sur un an). C'est dans le haut de la fourchette prévue par les analystes financiers, qui oscillait de 31 à 36 millions d'exemplaires. Le récent partenariat d'Apple avec l'opérateur de télécoms China Mobile, le plus gros opérateur du monde, lui assure notamment un débouché important pour l'iPhone en Chine.

A l'inverse, les ventes de l'iPad, sa gamme de tablettes électroniques, ont baissé de 9,2% sur un an, à 13,27 millions d'unités.

Investisseurs et analystes attendaient un recul moins prononcé à 14,3 millions d'unités. Comparé aux trois premiers mois de l'année, les ventes d'iPhone ont chuté de 19,5% et celles d'iPad de 19%. Au total, son chiffre d'affaires s'élève à 37,4 milliards de dollars, en hausse de 6%, mais il est inférieur aux attentes moyennes des analystes qui tablaient sur 37,99 milliards de dollars.

La prévision pour le trimestre en cours est également décevante: Apple table sur des ventes d'entre 37 et 40 milliards de dollars, quand le marché espérait jusqu'ici en moyenne 40,4 milliards.

Le groupe de Cupertino a encore dégagé un gros bénéfice net trimestriel: +11,6% à 7,7 milliards de dollars. Le bénéfice par action, qui fait référence aux Etats-Unis, est ressorti à 1,28 dollar contre 1,23 dollar attendu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires