L'Inspection Sociale a contrôlé les entreprises de nettoyage de la SNCB-Holding

23/03/12 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Trends-Tendances

Les entreprises de nettoyage travaillant dans les gares de la SNCB-Holding ont été contrôlées en ce mois de mars par les services de l'Inspection sociale. Douze travailleurs de la même société ne respectaient pas la législation sociale.

L'Inspection Sociale a contrôlé les entreprises de nettoyage de la SNCB-Holding

© Belga

Cette série de contrôles fait suite aux informations indiquant de possibles fraudes sociales commises par certaines entreprises externes de nettoyage engagées par la SNCB-Holding. Celle-ci a dès lors demandé à l'Inspection Sociale d'effectuer des contrôles dans ses gares et ses bâtiments administratifs.

Dans les nuits du 17 au 18 mars et du 20 au 21 mars, l'Inspection Sociale a procédé à une série de contrôles visant notamment les trois grandes gares bruxelloises. Sur 49 travailleurs contrôlés, douze, issus de la même entreprise sous-traitante, n'étaient pas en règle avec la législation sociale.

Tous disposaient d'un permis de travail mais la réglementation concernant les conditions de travail n'étaient pas respectée. L'Inspection Sociale va dès lors procéder à une enquête à l'égard de cette société avant d'éventuellement prendre des sanctions. "Nous pourrions envisager une rupture de contrat si cette société ne fait rien pour respecter la législation", a déclaré Vincent Bourlard, directeur général des gares de la SNCB-Holding.

"En tant qu'entreprise public, nous attachons une grande importance au respect de la législation sociale", a indiqué Jannie Haek, administrateur-délégué de SNCB Holding.

Avec Belga

Nos partenaires