L'informatique menace un emploi sur deux en Belgique

09/02/15 à 06:31 - Mise à jour à 06:31

Source: Belga

Un emploi sur deux pourrait être remplacé dans les vingt ans à venir par un ordinateur ou un robot.

L'informatique menace un emploi sur deux en Belgique

© Thinkstock

Un sur trois court même le risque de connaître un tel destin, surtout dans le cas d'emplois dits routiniers assortis d'un salaire moyen, tel que ceux occupés par le personnel administratif, les vendeurs ou les aides-ménagères, rapportent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Pour la première fois dans notre pays, la Banque ING a étudié de manière scientifique l'importance du risque pour environ 420 emplois différents d'être remplacés par un ordinateur ou un robot dans les deux décennies à venir.

Il en ressort que la Belgique s'avère être plus vulnérable encore à la "révolution robotique" qu'une étude similaire l'a démontré pour les États-Unis. Rien ne sert toutefois de paniquer. Si ce n'est le risque que l'informatique prenne le pas dans certains domaines, l'étude ne démontre en effet pas que ces métiers seront effectivement automatisés.

En outre, l'émergence de nouvelles technologies (robotiques) crée de nombreux nouveaux emplois en Belgique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires