L'inculpation de Didier Bellens concerne un immeuble à Mons

28/07/11 à 12:37 - Mise à jour à 12:37

Source: Trends-Tendances

L'inculpation de l'administrateur délégué de Belgacom, Didier Bellens concernerait la vente d'un immeuble situé à Mons, a indiqué, jeudi matin, Bel RTL. De son côté, la ministre des Entreprises publiques, Inge Vervotte, a demandé au conseil d'administration de Belgacom de faire le nécessaire pour limiter les conséquences de l'inculpation de Didier Bellens sur l'entreprise.

L'inculpation de Didier Bellens concerne un immeuble à Mons

© Image Globe / DIRK WAEM

Selon Bel RTL, le bien qui intéresse la justice carolorégienne appartenait à Belgacom et aurait été vendu à la Loterie Nationale. Didier Bellens aurait des intérêts directs dans cette transaction, selon une source proche contactée par la radio.

La Loterie Nationale a pour sa part nié toute transaction dans un communiqué indiquant qu'"aucune transaction immobilière n'a eu lieu entre Belgacom et la Loterie Nationale durant la période où Edmée De Groeve était présidente du conseil d'administration de la Loterie Nationale".

Limiter l'impact pour Belgacom

La ministre des Entreprises publiques, Inge Vervotte, a demandé au conseil d'administration de Belgacom de faire le nécessaire pour limiter au minimum les conséquences de l'inculpation de Didier Bellens sur l'entreprise, a-t-elle indiqué jeudi dans un communiqué.

La ministre s'est par ailleurs entretenue avec le président de la société, Theo Dillisen.

En vertu du principe de précaution, la ministre a également demandé au conseil de prendre des mesures pour faire en sorte que la filiale ConnectImmo puisse continuer à fonctionner de manière correcte.

Mme Vervotte rappelle pour le reste le principe de la présomption d'innocence qui prévaut dans les affaires judiciaires.

"Etant donné que ni Belgacom ni moi-même n'avons accès au dossier judiciaire, je ne peux pour le moment donner plus d'informations. Il va de soi que la justice doit pouvoir faire son travail dans cette affaire", a-t-elle ajouté. Belgacom n'a, de son côté, pas souhaité réagir ce matin.

Trends avec Belga

Nos partenaires