"L'évolution de Lidl et Aldi est un exemple pour Blokker"

24/02/17 à 10:54 - Mise à jour à 10:54
Du Trends-Tendances du 23/02/17

Deux semaines après l'annonce d'un vaste plan de restructuration chez nous, le patron de Blokker Belgique, Bernd Bosch, détaille la stratégie que son groupe entend mettre en oeuvre pour repositionner l'enseigne dans le nouveau paysage concurrentiel. Montée en gamme, développement du service, élargissement de sa cible... "Nous étions centrés sur les produits, nous allons nous centrer sur les clients !"

C'était le 7 février dernier. La chaîne néerlandaise d'articles ménagers Blokker annonçait son intention de fermer 69 magasins sur 190 en Belgique. Des fermetures qui pourraient conduire à la perte de 302 emplois, soit un tiers de l'effectif. " Au cours des cinq dernières années, le chiffres d'affaires de Blokker en Belgique a baissé de 20 % pour atteindre une perte opérationnelle de 15 millions d'euros en 2015, perte qui devrait s'élever à 18 millions en 2016 ", écrit le groupe dans le communiqué annonçant la restructuration. A la tête de la filiale belge depuis mi-2016, Bernd Bosch est chargé de transformer la chaîne pour lui faire retrouver le chemin de la rentabilité.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires