L'épicerie haute-couture de Rudy Smolarek

21/10/17 à 18:30 - Mise à jour à 18:49
Du Trends-Tendances du 19/10/17

"Une bonne cuisine, c'est d'abord de bons produits !", comme le dit Paul Bocuse. De bons fournisseurs sont donc un atout essentiel pour un grand chef. Rudy Smolarek fait partie de ceux qui restent dans l'ombre mais sans qui les assiettes étoilées de Belgique ne seraient pas tout à fait pareilles... A la tête d' Ingrédients du monde depuis 26 ans, il est en effet l'épicier des stars de la gastronomie belge, celui qui parvient à leur dénicher un poivre ou une vanille rare à l'autre bout du monde.

Nous rencontrons Rudy Smolarek, homme discret et timide, chez l'un de ses fidèles clients, Rocky Renaud, chef du restaurant Le Passage (une étoile au Michelin) à Uccle. C'est d'ailleurs le chef qui dévoile à travers le récit de leur rencontre, le trait de caractère qui a fait le succès du bonhomme : la ténacité. " Quand Rudy est venu la première fois au restaurant, je ne connaissais pas Ingrédients du monde et j'étais un adepte des produits d' Olivier Roellinger à Cancale. Il est venu me voir une fois, deux fois. Cela ne m'intéressait pas. A la troisième fois, j'en ai eu marre et je lui ai proposé de discuter. Il m'a fait découvrir le vadouvan et l'ajowan indiens, la fève tonka... En ce moment, je prépare par exemple un agneau servi avec une sauce soja infusée à l'ajowan (graine du sud de l'Inde proche du carvi, du cumin et de l'aneth, Ndlr) ou un Paris-Brest que je recouvre de cazette, cette sublime noisette poivrée de Bourgogne que me fournit Rudy. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires