L'employeur idéal selon les jeunes de 25 ans

07/07/16 à 14:58 - Mise à jour à 15:30

Source: Le Vif

Tout juste 25 ans, ces jeunes diplômés ont déjà une idée précise de l'entreprise de demain et de l'employeur idéal avec qui ils aimeraient travailler.

L'employeur idéal selon les jeunes de 25 ans

A private manger of a bank with thumb up stands in a room with safe deposit boxes. A concept of storing of important documents or valuables in a safe and secure environment. © Getty Images/iStockphoto

A l'écoute, présent dans le travail, il fait preuve d'empathie, il est convainquant... Voilà les principales caractéristiques de l'employeur de demain. C'est ce que pensent 500 jeunes sondés par le cabinet Top Employers en collaboration avec le centre Pôle Paris Alternance.

Première nouvelle, et pas des moindres, 82% des jeunes, ont une bonne opinion du leadership. Ce leader doit savoir ...

Intégrer ses collaborateurs

85% des jeunes estiment que le processus d'intégration est une étape déterminante dans le parcours d'un jeune collaborateur. 70% d'entre eux jugent important de recevoir une présentation de l'entreprise, de l'équipe et collaborateurs dès leur arrivée dans l'entreprise.

Transmettre son savoir

Une fois intégrés dans l'entreprise, les jeunes veulent être formés et encadrés par leur manager. "La transmission du savoir" est plébiscitée par près de 8 jeunes sur 10. De plus, 62% estiment que la formation continue doit être permanente et prodiguée tout au long de l'année, et pas seulement lors de leurs arrivées dans l'entreprise.

Enfin, plus de la moitié croient que c'est en faisant que l'on apprend. 90% réclament donc le droit à l'erreur, l'erreur étant une étape importante à l'apprentissage.

Donner leur chance

61% veulent que l'on propose un parcours de carrière flexible, prévoyant notamment des opportunités d'évolution.

Se préoccuper du bien-être, le confort et la socialisation de l'équipe

83% des jeunes placent l'ambiance de travail comme le premier critère d'excellence d'un employeur. Ce qui génère satisfaction et bien-être, mais aussi performance et productivité selon les sondés.

Communiquer (de vive voix)

Les jeunes sont sensibles à la communication qu'ils font rimer avec transparence et information. La nouvelle génération, appeler communément "génération Y" est également partisane à 59% des échanges de vive voix. 15% d'entre eux, ne sont pas contre les messages via les réseaux sociaux.

Par : Johanna Bukasa-Mfuni

Nos partenaires