L'emploi dans la filière bois wallonne se tasse

25/07/17 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Belga

L'emploi direct dans la filière bois wallonne a poursuivi sa légère baisse depuis 2015, selon la troisième édition (2017) du "Panorabois", un état des lieux du secteur publié tous les deux ans, à l'occasion de la Foire agricole de Libramont, par l'Office économique wallon du bois.

L'emploi dans la filière bois wallonne se tasse

© Belga

La filière compte ainsi 18.328 emplois directs, contre 18.383 en 2015 (-0,3%) et 18.721 en 2013 (-2,1%), soit 12.548 salariés (12.615 en 2015) et 5.780 indépendants (5.768 en 2015). Par rapport à 2013, le nombre d'employés a baissé de 515 unités (-3,9%), une diminution qui n'est que partiellement compensée par une hausse du nombre d'indépendants (+122 ou +2,16%). Le nombre d'entreprises, lui, est en hausse, à 8.003 contre 7.897 en 2015 et 7.813 en 2012. Près de 40% d'entre elles sont actives dans la menuiserie et 24% dans la sylviculture et l'exploitation forestière. Les évolutions ne sont toutefois pas uniformes entre les sous-secteurs. "A titre d'exemple, si les secteurs de la sylviculture et de l'exploitation forestière et du travail du bois se montrent dans l'ensemble assez stables, le secteur de la menuiserie connaît quant à lui une augmentation du nombre d'entreprises (+8,5% entre 2013 et 2017) mais paradoxalement une diminution de l'emploi salarié (-10,7% entre 2013 et 2017).

Par contre, les secteurs de la pâte à papier, du papier et du carton et du meuble laissent apparaître un repli généralisé tant en termes d'entreprises que d'emplois", commente l'Office économique wallon du bois. Les provinces de Liège (30%) et de Hainaut (24%) comptent le plus d'entreprises actives dans la filière bois, devant les provinces de Namur (17%) et Luxembourg (17%) et le Brabant wallon (12%). "Les différents maillons de la filière forment un secteur dynamique, riche en petites et très petites entreprises, également pourvu de quelques beaux fleurons à la réputation européenne voire mondiale", souligne encore l'Office économique wallon du bois.

Nos partenaires