L'électricité un peu plus chère en Flandre et en Wallonie, Bruxelles épargnée

20/12/16 à 12:26 - Mise à jour à 15:07

Source: Belga

Les tarifs de distribution pour l'électricité vont augmenter de 3,5% en moyenne en Wallonie au 1er janvier, ce qui signifie, pour un ménage moyen, une facture plus élevée de 10,89 euros par an, TVA comprise, annonce mardi L'Echo. La Flandre est logée à la même enseigne, Bruxelles se distinguant avec une baisse des factures énergétiques annoncée pour l'an prochain

L'électricité un peu plus chère en Flandre et en Wallonie, Bruxelles épargnée

© istock

Les tarifs de distribution de gaz au 1er janvier 2017 s'allègent quant à eux de 6,05 euros par an en moyenne pour un ménage se chauffant au gaz. Il s'agit toutefois de moyennes, souligne L'Echo, car les nouveaux tarifs de distribution approuvés le 15 décembre par le régulateur wallon de l'énergie, la Cwape, varient en fonction des intercommunales. "La CWaPE a veillé à maintenir une certaine stabilité tarifaire pour les utilisateurs de réseau tout en garantissant aux gestionnaires de réseau de distribution les moyens financiers nécessaires afin d'assurer le développements des réseaux intelligents, le développement de la plateforme d'échange de données ATRIAS et la promotion du gaz naturel", a expliqué le régulateur wallon le 15 décembre dernier.

En outre, les tarifs de distribution wallons seront encore revus à la hausse le 1er mars 2017 pour intégrer l'évolution des coûts du réseau de transport. Elia a en effet demandé au régulateur fédéral, la Creg, une augmentation de la surcharge qui finance son obligation de racheter à 65 euros pièce les certificats verts qui ne trouvent pas preneur. Si la Creg répond favorablement à cette demande, la facture d'un ménage wallon moyen pourrait augmenter de plus de 30 euros par an. Les tarifs de distribution wallons approuvés la semaine dernière par la Cwape présentent deux nouveautés, selon L'Echo.

L'introduction chez tous les gestionnaires de réseau (sauf Resa) de tarifs d'injection pour les installations photovoltaïques de 10 kV ou plus. Et l'uniformisation des tarifs non périodiques (comme les frais de raccordement) pour tous les ménages desservis par Ores. En Flandre, les ménages et les PME paieront également leur électricité plus cher en 2017, selon la Vreg, le régulateur flamand. La facture annuelle d'électricité d'un ménage moyen au nord du pays est attendue en hausse de 5% ou 50 euros. Pour les gros consommateurs industriels, la facture électrique devrait par contre baisser.

Enfin, à Bruxelles, le régulateur Brugel a annoncé début du mois une baisse des tarifs de distribution de gaz et de l'électricité initialement fixés pour 5 ans et en vigueur depuis janvier 2015. Le consommateur bruxellois verra donc sa facture énergétique diminuer en moyenne de 30 euros par rapport à ce qu'aurait dû lui coûter sa facture en 2017.

En savoir plus sur:

Nos partenaires