L'e-commerce atteint les 2,3 milliards de chiffre d'affaires au 1er trimestre

08/06/16 à 10:27 - Mise à jour à 10:27

Source: Belga

Le consommateur belge a dépensé près de 2,3 milliards d'euros au cours du premier trimestre 2016, soit un record et une hausse de 9% par rapport à la même période l'année dernière.

L'e-commerce atteint les 2,3 milliards de chiffre d'affaires au 1er trimestre

/ © istock

Les catégories ayant le plus progressé en termes du nombre d'achats sont les jouets, l'électronique et la catégorie Média & Divertissement, ressort-il mercredi des chiffres du 'BeCommerce Market Monitor', une étude réalisée par GfK pour la Fédération belge des magasins en ligne et des entreprises actives dans la vente à distance.

Les achats en ligne sont plus fréquents et le montant moyen des achats plus élevé, relève BeCommerce, selon qui les achats en ligne représentent 16% des dépenses du marché total en Belgique, contre 14% au cours du premier trimestre 2015. Entre janvier et mars 2016, 76% de la population a fait des achats en ligne, pour 74% l'année dernière. Le nombre de ces achats s'est établi à 21,4 millions (+7%).

Le consommateur belge a acheté en moyenne 3,1 fois en ligne, alors qu'il ne le faisait que 2,9 fois durant les trois premiers mois de 2015, et a dépensé un montant total moyen de 107 euros par achat (+ 2 euros).

Les chiffres montrent en outre que 74% des achats en ligne concernaient un produit et que la catégorie Média & Divertissement est à nouveau la plus populaire, avec 4,45 millions d'achats pour un montant total de 110 millions d'euros. Internet se révèle ainsi être le moyen préféré pour les achats de musique, films, jeux vidéo, jeux, accessoires, livres ou encore e-books. Le top 4 est complété par les tickets pour des attractions et des événements, les télécoms et les vêtements.

Lorsque'on observe les montants dépensés les plus élevés, c'est l'achat de billets d'avions et la réservation d'un hébergement qui sont les plus populaires avec une dépense moyenne de 525 euros (contre 481 euros au premier trimestre 2015).

Un achat sur 6 (au lieu de 8 entre janvier et mars de l'année dernière) a été effectué à partir d'un appareil mobile.

En savoir plus sur:

Nos partenaires