L'Australie menace Volkswagen d'amendes monstres

01/10/15 à 11:32 - Mise à jour à 11:36

Source: Afp

Le régulateur australien a prévenu jeudi que le constructeur allemand Volkswagen pourrait se voir infliger jusqu'à 1,1 million de dollars australiens (687.000 euros) d'amende pour chaque moteur truqué présent en Australie.

L'Australie menace Volkswagen d'amendes monstres

© AFP/John MacDougall

Volkswagen, géant allemand aux douze marques et 200 milliards d'euros de chiffre d'affaires mondial, a équipé 11 millions de véhicules dans le monde d'un logiciel capable de fausser les résultats de tests antipollution, et de faire passer les voitures pour plus vertes qu'elles ne sont vraiment.

La Commission australienne de la concurrence et de la consommation (CACC) a expliqué qu'elle attendait toujours des éclaircissements de la part de Volkswagen Australie sur le nombre de tels véhicules présents sur le marché australien.

"Cette enquête est une priorité pour la CACC", a dit son président Rod Sims dans un communiqué.

"L'utilisation de logiciels de trucage est spécifiquement interdite" par la règlementation australienne sur la consommation et la conception, a-t-il ajouté.

Le régulateur a le pouvoir de se retourner contre les contrevenants. Ceux-ci sont passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 1,1 million de dollars australiens par infraction constatée, a-t-il expliqué.

D'après les estimations des médias australiens, jusqu'à 50.000 véhicules Volkswagen et Audi, sa marque haut de gamme, pourraient être concernés en Australie, ce qui signifie potentiellement des millions de dollars d'amende pour le géant allemand.

A la suite du scandale, celui-ci est en train d'organiser une gigantesque opération de rappel de ses voitures aux moteurs truqués, dont deux millions rien qu'en France et au Royaume-Uni.

En savoir plus sur:

Nos partenaires