L'audit interne qui flingue deux filiales de la SNCB

22/07/15 à 10:53 - Mise à jour à 10:53

Source: Belga

Un audit interne réalisé entre 2010 et 2014 au sein d'Eurostation et Euro Immo Star, deux filiales de la SNCB chargées du développement des gares, met en exergue des opérations troubles qui ont pu faire perdre au moins plusieurs centaines de milliers d'euros à l'opérateur ferroviaire.

L'audit interne qui flingue deux filiales de la SNCB

BALAFRE Le mot-clé pour justifier le gigantisme de ce projet de la SNCB. © EUROGARE

Les gros chantiers ("Masterplans") effectués à l'occasion de la rénovation de gares prestigieuses sont particulièrement visés pour leur manque de transparence, révèlent Le Soir Magazine et RTL Info mardi soir.

L'audit indique que, pour les grands plans d'aménagement urbain réalisés autour des gares, les procédures comptables "ne permettent pas d'exclure le risque de paiements irréguliers, de paiements aux mauvais destinataires ou de factures incorrectes". Certaines transactions ont ainsi été réalisées vers des comptes dont le titulaire n'est pas précisé.

Eurostation aurait également dépensé un million d'euros en actions de sponsoring et de communication sans que le conseil d'administration en soit informé. Le cas de la ville d'Hasselt est mis en avant. Plusieurs clubs sportifs de la ville auraient bénéficié de 270.000 euros en dix ans, parfois sans le moindre contrat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires