L'Audi Q6 E-tron, une anti-Tesla bientôt produite en Belgique?

17/09/15 à 10:58 - Mise à jour à 14/10/15 à 16:25

Source: Belga

L'Audi Q6 E-tron qui pourrait être produite à Forest à partir de 2018 a été esquissée au Salon de Francfort. Il s'agit d'une anti-Tesla, un SUV électrique. Elle pourrait bien remplacer la production de la petite Audi A1 et se vendre à 40.000 exemplaires par an.

L'Audi Q6 E-tron, une anti-Tesla bientôt produite en Belgique?

© DR

Encore deux ans et l'usine Audi de Forest arrêtera la production du modèle A1, assemblé à plus de 500.000 exemplaires. Audi a décidé de produire le successeur en Espagne. L'usine belge pourrait recevoir la production d'un modèle plus pointu, un SUV électrique, le futur Q6. Les premiers traits ont été présentés au salon de Francfort sous la forme d'un concept car, l'Audi e-tron quattro concept.

Plus de 500 km d'autonomie et 210 km/h en pointe

Il s'agit clairement d'une anti-Tesla. Le modèle devrait affronter le SUV que Tesla sort ces prochains mois, le Model X . Le constructeur américain a marqué les esprits avec le succès de son Model S qui attaque le segment des voitures premium comme Audi ou BMW, avec des performances élevées et une autonomie acceptable. C'est la première marque de voitures électriques vendue en Belgique avec 569 exemplaires immatriculés en 2015 (jusqu'en août), et 521 en 2014. L'Audi eE-tron se positionne au même niveau. Le constructeur annonce une vitesse de pointe de 210 km/h, une accélération de 4,6 secondes entre 0 et 100 km/h et une autonomie de plus de 500 km, qui pourrait être légèrement meilleure que le Model X de Testla.

Assemblé à Forest?

L'usine Audi de Forest est bien placée pour prendre en charge prochainement la construction du modèle Q6 E-tron, selon une information du journal De Morgen confirmée par les syndicats ce mercredi. Une décision formelle n'a cepenant pas encore été prise, le groupe Volkswagen devant encore donner son feu vert. Audi Bruxelles n'a pas confirmé l'information: "La décision sera prise en novembre", a affirmé le porte-parole Jurgen Thysmans.

Mais selon le délégué FGTB Edwin de Clercq, la question a été abordée au niveau du groupe Volkswagen lors d'un conseil d'entreprise global à Wolfsburg (siège du groupe en Allemagne) la semaine dernière. "On nous a confirmé que la décision est quasiment prise et que l'usine de Forest n'a pas à s'inquiéter", explique-t-il, heureux que des suppressions d'emploi ne soient pas à craindre. Des éventuels recrutements ne sont pas encore à l'ordre du jour.

Le ton de Pascal Van Cauwenberge, de la CSC, est plus prudent: "On nous a dit que la décision tomberait mi-novembre, donc nous devons encore attendre un petit mois". Selon lui, le travail effectué au sein de l'usine de Forest est apprécié et l'entité a la confiance du groupe. "L'usine est sur la bonne voie, nous a-t-on fait comprendre."

Le constructeur attendait les propositions des pouvoirs publics pour faire son choix. Les Régions sont prêtes à mettre 27,5 millions d'euros d'aides sur la table pour espérer qu'Audi maintienne l'activité de son usine belge et le volume de l'emploi (2500 personnes). Le montant porte notamment sur la formation, cruciale pour la transformation vers la production de véhicules électriques.

L'arrivée d'un SUV électrique devrait être une bonne chose pour Forest : il s'agit d'un véhicule à coût unitaire plus élevé que l'Audi A1, plus avancé au plan technologique, un vrai haut de gamme. Il pourrait être vendu à 40.000 exemplaires par an (vs 115.000 voitures en 2014). Presque le niveau de Tesla, qui devrait produire 50.000 voitures sur 2015.

Affronter un formidable challenger

En même temps il s'attaque à un segment très neuf du marché automobile, à créer. Jusqu'à présent les ventes de voitures électriques n'ont guère été des succès. Les modèles moyens se vendent mal. Tesla est l'exception. Le constructeur américain a visé la voiture plutôt sportive et chère. Audi espère profiter de l'intérêt du marché pour ce type de véhicule avec son SUV électrique. Il n'est pas le seul . Porsche envisage aussi de lancer son anti-Tesla, et a montré à Francfort un concept car. Mercedes n'a rien montré du tout mais a indiqué son projet de lancer un modèle sans doute pour 2018. Audi pourrait bien être le premier européen à sortir une voiture 100% électrique très performante. Pour le Wall Street Journal, le constructeur allemand montre avec son SUV qu'il "commence à prendre au sérieux l'émergence de Tesla comme un formidable challenger dans les segment premium."

Voir aussi: Porsche dévoile la futuriste Mission E électrique (en images)

En savoir plus sur:

Nos partenaires