L'argent des Diables

12/06/14 à 09:06 - Mise à jour à 09:06

Source: Trends-Tendances

Que gagnent les Diables Rouges ? Que font-ils de leur argent ? L'épargnent-ils sagement ou l'investissent-ils dans des affaires qu'ils espèrent rentables ? Enquête sur un business très discret où l'on découvre que Thibaut Courtois croit en la pharmacie en ligne et Marouane Fellaini en l'énergie verte.

L'argent des Diables

Les caricatures ont la vie dure. A l'énoncé de la simple expression "star du football", les images de voitures de sport, de bimbos dénudées et de fêtes arrosées fusent rapidement. Certes, on ne changera pas de sitôt les clichés, mais il faut toutefois reconnaître qu'une tendance est en train de grandir : celle des footballeurs investisseurs/entrepreneurs qui ne se contentent plus de dépenser leur argent en achats plus ou moins futiles, mais qui le placent désormais dans des affaires qu'ils espèrent rentables. Et les Diables Rouges ne font pas exception.

A tout seigneur, tout honneur : c'est Vincent Kompany qui montre l'exemple de manière plutôt spectaculaire au sein de l'équipe nationale. Le capitaine des Diables Rouges (salaire : 13,5 millions d'euros à Manchester City) a récemment inauguré "Good Kompany" sur la Grand-Place de Bruxelles, un nouveau concept de "sports bar" avec de multiples écrans télé qui vient d'ailleurs d'être dupliqué il y a quelques jours sur la Groenplaats à Anvers. Outre le secteur horeca, Vince The Prince a aussi racheté l'année dernière le club de football FC Bleid via des membres de sa famille pour le redynamiser sous l'appellation BX Brussels.

Mais ce n'est pas tout : le défenseur de Manchester City est aussi le cofondateur et l'administrateur de Bonka Circus (anciennement VKG Management), une société de "conseil en relations publiques et en communication" qui possède également un département de production audiovisuelle. Enfin, Vincent Kompany est actionnaire de l'entreprise de location de berlines Elite Limousines en Grande-Bretagne, pays où il a aidé son ami d'enfance Rodyse Munienge à monter une société de sécurité baptisée Protection rapprochée UK.

Mais dans quels genres de business Marouane Fellaini, Thibaut Courtois, Eden Hazard, Axel Witsel, Nacer Chadli et les autres Diables Rouges investissent-ils leur argent ?

Pour le savoir, lire l'intégralité de l'enquête "L'argent des Diables" dans la nouvelle édition de Trends-Tendances parue ce jeudi 12 juin.

Frédéric Brébant

Nos partenaires