L'appétit de l'assureur suisse Baloise ne se limitera pas à Nateus

16/03/11 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

Source: Trends-Tendances

L'appétit de l'assureur suisse Baloise, maison-mère de Mercator en Belgique, ne se limitera pas à la reprise de Nateus, qu'il vient de racheter à Ethias pour un "prix juste", a-t-on appris mercredi à l'occasion d'une conférence de presse.

En 2010, Baloise avait déjà acquis Avéro. La reprise de Nateus, dont Ethias devait se séparer pour répondre aux exigences de la Commission européenne, s'inscrit dans la stratégie de croissance de Baloise, a commenté Jan de Meulder, l'ancien administrateur délégué de l'assureur anversois Mercator et actuel membre du comité de direction du groupe suisse.

"C'est l'histoire d'une complémentarité parfaite", a de son côté expliqué Gert De Winter, l'administrateur délégué de Mercator, qui sera à la tête de l'entité intégrée composée de Mercator, Avéro et Nateus. Ces deux dernières sociétés permettront au groupe d'être présent à Bruxelles et en Wallonie.

Baloise dispose d'une part de marché de 7 pc dans le segment des sinistres, ce qui lui permet de faire partie du Top 5 du secteur. Sa part de marché se limite à 2 pc en assurance Vie tandis qu'elle atteint les 20 pc pour le marché plus limité du transport. Quant à son encaissement, il vient de dépasser le cap du milliard d'euros, ses effectifs étant passés de 425 à 1.427.

On ignore pour l'instant si la reprise de Nateus aura des conséquences négatives sur l'emploi. "Même si c'est une histoire de croissance, on ne peut perdre de vue l'efficacité des coûts. Les conséquences doivent encore être analysées mais nous ne prévoyons pas de gros problèmes", a poursuivi Gert De Winter.

Baloise ne devrait par ailleurs pas en rester là. "Nous voulons continuer à croître. S'il existe des opportunités, nous les étudierons", a ainsi annoncé Jan De Meulder. Le groupe suisse est notamment intéressé par Fidea, la filiale de KBC. "La Belgique constitue, pour nous, un marché central que nous voulons développer", a-t-il conclu.

Belga

Nos partenaires