L'ancien "Marianne Belgique" devient "M... Belgique"

06/03/14 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Trends-Tendances

Le choix du nouveau nom de l'hebdomadaire pourrait signifier le début d'une fusion éventuelle entre le magazine Moustique mis à l'étal par le groupe Sanoma et l'ancien Marianne Belgique, comme nous l'évoquions déjà ici en octobre dernier.

L'ancien "Marianne Belgique" devient "M... Belgique"

Dans son tout dernier numéro paru ce 1er mars, Marianne Belgique signifiait la fin de son aventure journalistique sous le prénom emprunté à sa grande soeur française. Si le magazine donnait rendez-vous à ses lecteurs le 15 mars avec un nouveau nom et un nouveau logo, nous sommes en mesure d'affirmer qu'il s'appellera dorénavant M... Belgique et qu'il ne paraîtra pas, comme annoncé, le samedi 15 mars, mais bien un jour plus tôt, le vendredi 14 mars.

La raison de ce choix du vendredi comme jour de parution hebdomadaire ? Etre plus agressif sur le marché en "collant" davantage à son concurrent Le Vif et surtout s'offrir la possibilité d'être distribué à ses éventuels abonnés par la poste le jour même de parution (ce qui était impossible le samedi).

Quant au choix du nom M... Belgique, il nous revient qu'il pourrait signifier le début d'une fusion éventuelle entre le magazine Moustique mis à l'étal par le groupe Sanoma et l'ancien Marianne Belgique, comme nous l'évoquions déjà ici en octobre dernier.

Reste à savoir maintenant si le nouvel hebdo réussira à maintenir son cap journalistique sans le précieux apport rédactionnel français dont il bénéficiait, mais aussi à atteindre ses objectifs initiaux de vente (15.000 exemplaires par semaine) qui n'ont jamais été satisfaits durant la courte vie de Marianne Belgique (moins de 5.000 exemplaires vendus par semaine selon nos sources).

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires