L'ancien CEO de Belgacom, Didier Bellens, est décédé

28/02/16 à 19:00 - Mise à jour à 20:46

Source: Belga

(Belga) Didier Bellens, l'ancien administrateur délégué de Belgacom, est décédé dimanche matin à l'âge de 60 ans, a annoncé l'Echo sur son site internet. L'information a été confirmée à l'agence Belga par Pierre Nothomb, administrateur au sein de la société Immobel.

L'ancien CEO de Belgacom, Didier Bellens, est décédé

L'ancien CEO de Belgacom, Didier Bellens, est décédé © BELGA

"Je peux confirmer que Didier Bellens est décédé", a déclaré à l'agence Belga Pierre Nothomb. "On a encore eu des échanges il y a 10 jours. Je suis très touché par ce qui lui est arrivé. C'est très triste." Selon Pierre Nothomb, Didier Bellens avait souhaité rester le plus longtemps informé de la gestion d'Immobel, une société dont il avait été l'un des administrateurs. "Mais nous savions que c'était de plus en plus difficile." Didier Bellens a dirigé Belgacom, désormais Proximus, de février 2003 à novembre 2013, succédant à John Goossens, décédé quelques mois auparavant. Si sa période à la tête de l'entreprise publique a été couronnée de plusieurs succès, elle s'est aussi terminée en eau de boudin, chahutée par plusieurs polémiques touchant notamment à son salaire ou à des déclarations peu diplomatiques. Il avait notamment provoqué un tollé après avoir déclaré, lors d'un débat organisé dans un business club, que le Premier ministre, alors Elio Di Rupo, "s'intéresse aux dividendes de Belgacom comme un petit enfant qui vient chercher sa Saint-Nicolas". Didier Bellens a également été CEO de RTL Group (2000-2003). Il est décédé des suites d'une longue maladie. (Belga)

Nos partenaires